Les formations professionnelles


Vous êtes curieux, vous aimez les choses concrètes et avez le goût du travail bien fait. Vous êtes habile de vos mains, vous avez le sens du service et du relationnel; si vous souhaitez apprendre un métier motivant sans être obligé de faire de longues études alors la filière professionnelle est faite pour vous.
Vous préparerez un diplôme de CAP en deux ans ou un Baccalauréat professionnel en trois ans. Même si le taux d'insertion augmente avec le niveau du diplôme obtenu, le CAP ou le bac Pro sont des valeurs sûres pour trouver un emploi. Si vous le souhaitez, vous pourrez poursuivre par la suite des études supérieures (B.T.S prioritairement, voire ultérieurement, une licence professionnelle puis, pourquoi pas, un master ou un diplôme d'ingénieur).

L'organisation de la voie professionnelle
L'organisation de la voie professionnelle

En 2015/2016, le bac Pro fête ses 30 ans

Clip Vidéo réalisé par Canopé en partenariat avec l'Onisep à l'occasion des 30 ans du bac pro
Clip Vidéo réalisé par Canopé en partenariat avec l'Onisep à l'occasion des 30 ans du bac pro

Un exemple de réussite: Jérôme ancien élève du lycée, mécanicien chez Norauto



Les formations professionnelles au lycée NJ Cugnot

Fort de son label lycée des métiers, le lycée N.J.Cugnot demeure l'un des plus grands pôle des métiers de l'automobile en région parisienne depuis 1977 en proposant des formations du C.A.P. à la licence professionnelle (BAC +3). Ainsi, au lycée vous trouverez des formations qui s'articulent autour de l'automobile (peinture et réparation des carrosseries, maintenance automobile option véhicules particuliers) mais aussi de la construction (construction des carrosseries) et de la production mécanique (technicien d'usinage).



En savoir plus
En savoir plus

Le lycée propose pour les élèves de baccalauréat professionnel un enseignement optionnel "européen" en langue anglaise. Les élèves volontaires suivent un enseignement renforcé en anglais et un enseignement d'histoire-géographie en anglais.


Les caractéristiques des formations professionnelles

Les journées sont organisées différemment du collège. Une partie de la formation se déroule en atelier pour y apprendre les techniques et les gestes professionnels à l’aide d’outils et de matériels spécifiques. Des équipements spéciaux (vêtements de travail, chaussures, protections...) sont fournis par le lycée.


L'autre partie  se passe en entreprise pour se confronter à des situations professionnelles en conditions réelles, découvrir le fonctionnement d’une entreprise... CE sont les périodes de formations en entreprises (PFMP). Elles se répartissent sur toute la durée de la formation à raison 12 semaines pour un CAP et 22 semaines pour un bac pro. Elles sont obligatoires car les travaux réalisés en entreprises sont évalués pour l'obtention du diplôme.

 

Des enseignements généraux (français, maths, histoire-géo, anglais…) sont au programme. Ils sont vus sous un jour nouveau : plus concrets et davantage en relation avec l’entreprise et ses métiers mais leur importance ne doit pas être négligée.

 

Les évaluations s’effectuent principalement par des CCF (contrôles en cours de formation). Il est donc indispensable d'être assidu et de terminer sa formation pour obtenir le diplôme.

 

Les élèves de baccalauréat professionnel subissent les épreuves (CCF) du CAP ou du BEP au cours de leur 2ème année (1ere bac Pro) afin de valider une certification intermédiaire et d'obtenir ainsi un premier niveau de qualification professionnelle.

 

Il est important de noter que des passerelles peuvent exister entre les différentes formations et les différents diplômes mais cela, outre l'avis des équipes éducatives, nécessite un effort d'adaptation et une réelle motivation.


L'entrée dans une formation professionnelle se prépare

Pour intégrer une formation professionnelle, il faut être motivé et présenter une certaine maturité. Le projet doit donc avoir été mûrement réfléchi et préparé. Ainsi, chaque année, le lycée met en place diverses manifestations pouvant aider les collégiens. Il propose notamment des périodes d'observation dispensées au lycée (Mini-stages) et des journées portes ouvertes au mois de févier ou mars (renseignez-vous en suivant l'actualité du lycée et auprès de votre établissement pour connaître les dates précises).


L'insertion professionnelle dans les métiers de l'automobile

Emploi: redémarrage dans l'automobile

 

Article du Parisien du 20 mars 2015